Le triple jeu des néoconservateurs

Par  Laurent Guyénot – 1er mars 2013

Pour mener à bien leur fantasme de domination mondiale, les néoconservateurs ont déployé un triple discours, montre Laurent Guyénot dans cette étude : une philosophie cynique de la politique élaborée par leur maître à penser Léo Strauss à usage interne ; une analyse froide des intérêts stratégiques israéliens lorsqu’ils conseillent les dirigeants de Tel-Aviv ; et une alerte angoissante face à des dangers imaginaires pour l’opinion publique US.

Lire la suite en cliquant sur le lien :

http://www.voltairenet.org/article177373.html

Commentaires fermés

Filed under Uncategorized

Comments are closed.