De quoi se même-t-elle ???

De quoi se mêle-t-elle ???  (note 1)

Elle aurait pu  aller aux îles Mouk-Mouk ou ailleurs au milieu de nulle part.  Eh que non, elle est au Québec, au Canada.  Par chance, les membres de la classe politique québécoise et canadienne ne se bousculent pas pour la rencontrer et lui souhaiter la bienvenue.  Elle doit se consoler en rencontrant quelques compatriotes qui partagent sa vision extrême.  Vision très peu populaire chez nous : une chance pour nous.  Nous avons des défauts, des hivers froids et neigeux, nous avons eu Stephen Harper trop longtemps,

Nous avons bien quelques extrémistes à droite de la droite, mais pas un n’est aussi farfelu que la cheffe du Front National de France.  Entre accueillir 25,000 réfugiés syriens ou l’accueillir, mon choix est simple :  BIENVENUE  chez nous aux réfugiés syriens et que cette dame reprenne le plus rapidement un avion et qu’elle retourne  chez elle. Elle pourra continuer à  cultiver et entretenir son idéologie à droite de la droite.

Qu’avons-nous fait au bon Dieu pour vivre et supporter une telle calamité.  Caliméro a encore raison : C’est trop injuste, pauvres de nous.  En prenant l’excuse de profiter de la Semaine de la Francophonie, elle n’avait pas à venir  s’exhiber  chez nous.  Nous avons assez d’un clown au sud de notre frontière : Par contre Donald Trump l’aurait sûrement accueilli chaudement et peut-être Stephen Harper, s’il avait encore été notre  Canadian Prime Minister : “Qui se ressemble s’assemble“ dit le dicton.  Il n’y a mauvaise chaussure qui ne trouve sa pareille.  Quelqu’un qui vous comprend, même au bout du monde, est un voisin.  Nous sommes loin de John Kennedy,  de Charles De Gaulle et de Pierre Elliot-Trudeau.

Amir Khadir, iranien de naissance,  physicien de formation, médecin spécialisé en microbiologie-infectiologie,  homme politique québécois  sera le seul à rencontrer cette égérie de la politique française.  Elle est bien la fille de son père : xénophobe, raciste, peu fréquentable.  On ne peut qu’espérer que nos amis français la retourneront dans ses terres.  Vous avez de meilleurs produits et personnes à exhiber : ramenez là chez vous le plus vite possible et qu’elle retourne auprès de son paternel.

Qu’elle aille se faire voir ailleurs. Au Québec et au Canada, elle est persona non grata.  Vous devriez même avoir honte à l’exposer ainsi.  Nous l’avons assez vu et entendu.    Granby, le Québec, le Canada sont trop occupés à accueillir les réfugiés syriens.

Le gouvernement canadien n’a-t-il pas fait savoir aux USA qu’il n’accueillera plus d’extrémistes ? Alors que fait cette dame  chez nous ?  Nos enfants n’ont pas à supporter de telles fréquentations. : “Marine must go home“.  Nous avons d’autres personnes à accueillir.

Abbad, Bladi, Charif, Laila, Olfa, Yara  vous êtes la bienvenue.  Mais il faut vous protéger contre la neige et  nos hivers rigoureux.

Le gouvernement de Justin Trudeau n’a-t-il pas promis récemment de combattre la pollution ? Surtout qu’il ne vous rencontrera pas : c’est à notre honneur.  Mais il se fait un point d’honneur de saluer, si son agenda le permet, les réfugiés syriens ou d’ailleurs arrivant dans son et notre Canada.

Note 1 http://ici.radio-canada.ca/regions/quebec/2016/03/20/002-manifestants-marine-le-pen-quebec.shtml

 

 

Bernard Fournelle

 

Le 20 mars 2016

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Comment

Filed under Uncategorized

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>