Sa langue

Je parle Québécois   nouveau

Citoyens de Québec

Des noms de lieux qui font sourire

Ah, la langue française…Qu’elle est belle mais qu’elle est compliquée

Socio-historicité du JOUAL (1960-1975)

Pour vous amuser en FRANÇAIS

Un bilinguisme politique *  

Léger recul du français comme langue de travail au Québec et au Canada

L’enseignement en anglais en France, une erreur historique

Français dans l’intergouvernemental – Normal, c’est tout

Français: mener les bons combats

Importance du bilinguisme: francophones et anglophones divisés

Les mythes du tout-anglais

Des détaillants refusent de franciser leur site web en dépit de la loi 101

Refonte de la Charte de la langue française

Les 30 mots les plus utilisés de la langue française

3 dans 1: de grands dictionnaires

Montréal doit demeurer une ville francophone, plaide son tout premier maire anglophone en 100 ans

L’usage du français au travail est en léger recul, le bilinguisme est en hausse, selon l’OQLF

Le bilinguisme inconscient

L’anglicisation galopante de Montréal et notre État

Qui se cache derrière le dictionnaire de Caen ? *

Sous-titres en français

Le Québec: à genoux devant l’anglais

Abdou Diouf vante l’engagement francophone du Québec  

Relocaliser les call-centers, un calcul à faire

“Very funny“

Faut-il suspendre les pays francophones qui “se câlissent“ du français ?

Abdou Diouf au Devoir-La Francophonie a besoin du Québec   

Le québécois est trop compliqué pour les Français

Les années 1950-1960

Dossier de la langue au Québec

La langue de chez nous

Expressions québécoises

La langue de chez nous: un clin d’oeil de la Belgique

La langue de chez nous: un clin d’oeil de la France

La langue de chez nous: un clin d’oeil du Québec

La langue de chez nous: un clin d’oeil de la Suisse

Interdire la langue française au Québec