À nos cousins Français

Les événements vécus par les Bleus lors de la Coupe du monde de soccer 2010 en Afrique du Sud nous donne une occasion, sans méchanceté, de présenter les travers, les contradictions et les incartades de nos cousins français.  Rappelons que la grande majorité des québécois sont de descendance française.  Nos ancêtres venaient de Bretagne, de Normandie, du Poitou, de Picardie et de nombreuses autres régions de la France. Personnellement mais ancêtres viennent de Rouen en Normandie.  Ils se sont établis en Nouvelle-France en 1667.

Et depuis Jacques Cartier, pour les Québécois, la France demeure la mère patrie même si en 1763 et surtout après la guerre pour l’Indépendance des États-Unis nos cousins français ont préféré la Guadeloupe, la Martinique et les îles de Saint-Pierre et Miquelon aux quelques arpents de neige que représentait la Nouvelle-France. On ne vous en veut pas pour ce manque de vision.

La France a été un phare à travers les siècles.  D’illustres personnages ont enrichi une multitude de domaines et nous vous en remercions.  Mais force est de reconnaître, que l’envers de la médaille nous présentent de flamboyants et pathétiques dérapages.

Au fil de nos lectures et de nos recherches, nous publierons des chroniques relatant vos contradictions.

 Il est vrai que tous les peuples et tous les pays, à un moment ou un autre, peuvent  déraper.  Mais, il nous semble que depuis un certain temps, vous avez une propension à vous “enfarger“ dans les fleurs du tapis.  Le phare est de moins en moins étincelant : un peu moins  de bling-bling et un peu plus de rigueur serait de mise.

Le mot à la mode au pays d’Astérix   nouveau

Les Français doivent réapprendre à rêver

Faut-il s’en surprendre ?

La France, mère partie?

Bientôt des cursus all in english dans les universités françaises   

50 raisons de ne pas rendre son passeport  

Loufoque… ridicule… 

Remarquez bien, pourquoi s’en faire ?

Ils sont fous ces Gaulois

Après la monnaie unique, la langue unique

Qu’est-ce qu’on attend pour être heureux ?

Jean-Pierre Demoule, archéologue, réhabilite notre passé gaulois

Relocaliser les call-centers, un calcul à faire

“Very funny“

Cumulard, je veux bien qu’on me montre du doigt mais…“

Spécial 14 juillet: Le Québec des Français

Les Français n’ont pas le sens de l’humour

Le vote Le Pen

Meussieu le présidan, je vous fais une lètre

Reviens, Napoléon, ou la France est perdue !

Sarkozy, tu vas nous manquer

La bourgeoisie française a fait son nid

Buvez, ceci est mon sang d’encre

L’Élysée invente “La Droite juste“

I love you France

Comment se défaire du soldat Sarkozy ?

Les deux faces de notre démocratie

L’UMP déchirée – À feu et à sang

Différence entre la France et le Québec

L’illusion française

Diplomatie française – La fronde

Les nouvelles vaches sacrées des élites françaises

Martine Aubry a zappé le “care“… et le français

Les blindés à la rescousse, la France est perturbée

Un bonimenteur

La France des riches contre la France des travailleurs

La France et la musique globale

La francophonie est encore à construire

Le niqab face aux élites françaises et britanniques

Ces Français qui jouent à l’autruche

Pourquoi avoir fait la Révolution ?

Haro sur les bonnes consciences

Odeur de régime ethnique en France

Affaire Woerth-Bettencourt: des ramifications jusqu’au Québec

Nos cousins d’Amérique

Sarkozy, le chien de garde de Paul Desmarais

Identité, immigration, sécurité

Le voyou de la République

Le vrai visage de Sarkozy

Lorsque la démocratie vacille

Français, pour exister, parlez English

Les Français sont très énervés

Les Bleus français: le symbole d’une société divisée

Le Waterloo du foot français

Les Bleus ou la mort du black-blanc-beur

La France du football, république bananière

Ils sont fous ces Français

Langue française: Update sur la situation en France

Lettre aux Français colonisés

Je ne suis pas fier d’être Français

Le soleil brille à Sarkoland

La “cumulite“, maladie typiquement française

Son Altesse impériale Nicolas 1er